Histoire du Soldat

 

Action King Arthur L’oeuvre de Igor Stravinsky m’a toujours passionné dans l’évolution du langage musical, à travers sa dimension rythmique, ses couleurs harmoniques et les formations instrumentales explorées.

 

En 1999, je me suis lancé dans la programmation de l’Histoire du soldat avec trois professeurs de la région et des élèves talentueux issus du CNSMD de Paris. L’option était de mettre en scène le texte de Ramuz, avec la participation de 3 comédiens de la « Compagnie des 3C » de Surgères et un atelier danseur de Surgères, « Infiniment danse ». La profondeur du conte était ainsi beaucoup mieux appréhendée et permettait de sensibiliser davantage le jeune public.

 

Le spectacle a été produit à 10 reprises avec plus de 1000 élèves en représentation scolaire à la Salle de Spectacle de Royan, en partenariat avec Royan Culture.

Le spectacle a été produit par l’association culturelle de l’Ecole de Musique « Music’Art Diffusion » avec un participation active du Chargé d’Animation.

 

« L’Histoire du Soldat » a été donnée à deux reprises à Surgères, puis à Vandré dans le cadre du Festival « Théâtre au Champ », à Courçon dans le cadre des « Estivales » et à Royan dans le cadre de la programmation Royan Culture.

Répétition à Vandré

 

Les responsabilités de chef d’orchestre, d’organisateur et de gestionnaire d’une équipe importante (artistes musiciens comédien et danseur et techniciens), ont été très lourdes à gérer de front, voir stressantes, mais cette expérience a laissé à chacun, des souvenirs inoubliables.

 

Sur cette production j’ai eu le privilège de travailler entre autre avec un jeune violoniste, Loïc Rio, qui connaît actuellement une carrière de premier plan, ainsi que le jeune trompettiste Clément Saunier qui connaît désormais une carrière internationale.

 

Cette production m’a permis également d’apprivoiser et d’être apprivoisé par « le Diable » qui pour l’ambiguïté du personnage, était une femme!

 

Grand Merci à tous ceux qui se reconnaîtront dans cette page.

                                                                                                    "Le Diable"