Création d'une Fanfare Urbaine

27/02/2013

Surgères: Des instruments de musique pour les écoliers

 978988-536774-460x306.jpg

Les personnalités et les 10 instruments offerts par le Crédit agricole. (Photo DR[])

L’assemblée générale du Crédit agricole s’est tenue jeudi 14 février, jour de la Saint-Valentin. Mais cette réunion statutaire avait surtout des airs de musique, car la Banque verte avait choisi d’aider l’école de musique de la Communauté de communes sur un projet original : la fanfare à l’école. Une idée de Christian Méchin, le directeur qui, en partenariat avec le milieu scolaire (école Jules-Ferry) souhaite créer une fanfare à l’école afin de permettre à des enfants de classe primaire d’accéder à la musique par une autre entrée que celle proposée traditionnellement dans les écoles de musique.

Pour une école de musique

La méthode : apprentissage par une approche simple et ludique des instruments, de comprendre leur fonctionnement de base et de faire jouer ensemble des enfants qui ne sont pas sensibilisés à la pratique musicale. Un projet inspiré de Urbain’s Fanfare de Nantes, dirigé par Jacques Metz, professeur de trompette au conservatoire de Nantes, basé sur l’apprentissage par l’imitation.

Un stage de formation s’est tenu à Surgères en février 2012 avec Jean-Jacques Metz et quelques professeurs de l’école de musique dans le but de reproduire cette méthode dans les écoles du territoire. « grâce à des jeux basés sur l’oralité (pas de théorie musicale) sur la répétition des sons, des positions des doigts ou des coulisses et l’acquisition auditive des structures des morceaux, il est proposé aux enfants de découvrir les bases de la pratique de la musique en orchestre », explique Christian Méchin. C’est l’école Jules-Ferry qui a été choisi pour sa mixité sociale représentative et son effectif important avec une tranche d’âge 8/11 ans bien représentée.

Le Crédit agricole, en offrant 10 instruments à l’école de musique (sur 20 que comprend le projet) permet ainsi de débuter cette expérimentation dès cette année. Ces instruments on été remis lors de l’assemblée générale.

À noter que la banque va également offrir 100 places aux jeunes footballeurs de l’Entente Sportive Surgérienne pour la rencontre Lens-Niort du 8 mars prochain.

Armand Berthomé